御節料理 - Osechi ryori

Avant réveillon, nous avons un coutume de préparer 御節料理 Osechi Ryori (cuisine du changement de période) pour les 3 premiers jours de Nouvel an.

Nous préparons (ou achetons) un Osechi Ryori pour que nous puissions continuer à manger en évitant de cuisiner avec le feu pendant cette période. Et ils se mangent à température ambiante.


Osechi Ryori est un ensemble de plein de différents plats mijotés sucré salé, ou grillés, ou marinés avec vinaigre pour qu’il se conservent. Ces plats sont donc bien assaisonnés pour les conserver pendant quelques jours.

Ces plats sont ensuite soigneusement rangés en petites portions dans des 重箱 Jubako. Un Jubako est un ensemble des boîtes carrées qui s’empilent en 4 niveaux avec un seul couvercle dessus. Ce sont des belles boîtes à Bento pour les occasions festives comme le Nouvel an, ou le Hanami (Piquenique sous les fleures de cerisier) etc.   


Ces chaque petits plats a sa propre signification.


Par exemple ce réveillon, j’ai mijoté 黒豆 Kuro-mamé (Soja noir). Kuro-mamé est un des plats qui se trouve presque obligatoirement dans un Osechi Ryori.

C’est une symbolique de la Santé et porte aussi un voeux de travailler "まめに, Mamé ni” ; sérieusement jusqu’à ce que notre peau devient noir (bronzé). 

Le jour du Nouvel an, nous accompagnons le Osechi Ryori avec le 雑煮, Zoni.

Zoni est une soupe de bouillon Dashi assaisonnée. Dans cette soupe, il y a des 餅 Mochi ; pâte de riz gluant. Chaque région a chacune un Zoni différent. 

Dans la région de mon père (centre du Japon), le Zoni est une soupe transparente (sans Miso) avec des Mochi carrés et épinard ou Komatsuna (épinard moutarde) et Katsuobushi (Bonite séchées râpées).

Dans la région de ma mère, le Zoni ne se prépare pas avec des Mochi carrés, mais ronds. 

C’est intéressant de poser la question aux japonaises “Comment est votre Zoni ?” Vous obtiendrez des réponses diverses. 


Pour le déjeuner du Nouvel An 2015, j’ai préparé Zoni à la façon de la région du paternel. Mais à la place des Mochi préparés à la façon traditionnelle, j’y ai ajouté 白玉粉もち Shiratamako Mochi.

Shiratamako est de la farine du riz gluant. Et oui, on peut remplacer la pâte du riz gluant par des boulette de Shiratamako. C’est très rapide et beaucoup plus simple de préparer des Mochi à partir de farine de riz gluant que du riz même. 

Je les ai préparé avec mon fils. Donc cela allait encore plus vite. Pourquoi ne pas utiliser au maximum l’effectif de votre maison pour un repas festin ?


Bonne heureuse et délicieuse année à toutes et tous. 

Je vous souhaite plein de petit bonheur et d’instants heureux dans votre vie quotidienne. C’est un secret de la bonne santé !

 

Kiyomi

 ようこそ ! Invitez-vous


Chez Les Japonaises !


Atelier cours de cuisine

こちらから => Particuliers

こちらから => Entreprises

Epicerie fine Privée Lille

by Kiyomi