あんぱん Anpan

 

あんぱん Anpan est une viennoiserie japonaise fourrée à l’Anko (Confiture de haricots Azuki).

Dans Anpan, あん An veut dire "あんこ Anko”, la confiture de haricots Azuki et ぱん Pan veut dire “Pain”. 

Quand j’étais petite, si j’entendais le mot “Pain”, c’étaient あんぱん Anpan, ou  ジャムパン Jam Pan (Viennoiserie fourrée à la confiture notamment aux fraises) ou クリームパン Creampan (Viennoiserie fourrée à la crème anglaise) que j’imaginais au premier. Ce sont comme les croissants ou les pain aux chocolat pour vous, français, je suppose.

 

Quand on habite loin de son pays natal, on a tendance à s’accrocher à la nourriture de son pays d'origine plus que les habitants du pays. La difficulté d’en obtenir les transforme en quelque chose très précieux.

 

Depuis que je vis en France, je suis accrochée aux nourritures que je ne trouve pas facilement en France, alors manger あんぱん Anpan est une des choses que je vise lors de mon passage au Japon. Pourtant c’est très banal pour les japonais. 

Quand à moi, ma motivation pour en fabrication par moi-même monte aussi. Avec une belle motivation, on y arrive !!

 

Cela fait quelques années que je fabrique mon pain. De fabriquer son pain, c’est véritable libération de l’inquiétude pour ne pas rater de timing pour aller chercher du pain. Je m’organise quand je veux, même en ayant une activité de plein temps. De plus, je suis certaine de ce qu’il y a dedans. Pas de conservateur ni colorant. 

Sur ma liste de pains, je peux y ajouter même あんぱん Anpan pour ne pas me dépayser...

 

 

L’histoire de あんぱん Anpan monte au 19ème siècle où le moment de la réouverture aux pays étrangers après 260 ans de fermeture du pays. A la réouverture du pays, les différentes cultures occidentales sont entrées au Japon. Les japonais ont essayé de les absorber comme un plat qui en manque absorbe l'eau. Il y eut même de violant mouvement de renier de valeurs existantes, notamment celles liées au bouddhisme, appelé "廃仏毀釈 Haibutsu Kisyaku (Abolis le Bouddhisme et Destruction du 釈迦 Shākyamuni)". Les japonais ont commencé à imiter les occidentaux, manger du bœuf, pain etc.,

Mais au début, le pain fabriqué de la levure de boulanger n’a pas été facilement accepté à cause de son odeur dont les japonais n’avaient pas été habitués.

木村安兵衛 Yasubē KIMURA, un ancien Samouraï devenu entrepreneur a inventé "あんぱん Anpan" en s’adaptent à la méthode de fabrication de "まんじゅう Manjū". Manjū est petit gâteau rond cuit à la vapeur, avec あんこ Anko (confiture de haricots Auki sucré)  enveloppé par la pâte de la base de farine. Pour fermenter cette pâte, il y ajoute 麹 Koji (Aspergillus oryzae) de riz

Les pains fabriqués de 麹 Koji étaient plus adaptés aux goûts des japonais.

D'ailleurs, cet excellent business man a dédié ces "桜あんぱん Sakura Anpan" ("あんぱん Anpan" avec une fleur de cerisier confite ajoutée) à "明治天皇 l’Empereur Meiji" en pleine saison des fleurs de cerisier. Depuis cet épisode, sa marque est devenue la maison pâtisserie-boulanger officielle de la famille impériale.

 

 

J’ajouterai "あんぱん Anpan" sur ma liste des choix de dessert pour mes ateliers, si vous le souhaitez.

C’est véritable mixe Franco-Japonais (^v^)/

 

Kiyomi

 ようこそ ! Invitez-vous


Chez Les Japonaises !


Atelier cours de cuisine

こちらから => Particuliers

こちらから => Entreprises

Epicerie fine Privée Lille

by Kiyomi